Mais Coué-ce que c'est ? Par Jean-Paul TANGUY
début07 février 2019 - 18h30
fin08 février 2019

Mais Coué-ce que c'est ? Par Jean-Paul TANGUY

début07 février 2019 - 18h30
fin08 février 2019 - 20h30
Spiritualité
Vie sociale

C'est dans le magnifique cadre du Domaine de Lanniron que se tiendra le 1er RDV d'un nouveau cycle de conférences-ateliers, dédié au Bien-Être.
Celui-ci aura lieu le jeudi 7 février 2019 et à cette occasion, vous assisterez à une conférence présentée par Jean-Paul TANGUY, Sophrologue, Conférencier, Président du Cercle Coué à Brest, Formateur à la maîtrise de soi par l'autosuggestion consciente, «l'art de se maîtriser et de résoudre ses problèmes à la portée de tous»

Voir tout
10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes
Allée de Lanniron
Quimper
29000 QUIMPER
+33758370567

C'est dans le magnifique cadre du Domaine de Lanniron que se tiendra le 1er RDV d'un nouveau cycle de conférences-ateliers, dédié au Bien-Être.
Celui-ci aura lieu le jeudi 7 février 2019 et à cette occasion, vous assisterez à une conférence présentée par Jean-Paul TANGUY, Sophrologue, Conférencier, Président du Cercle Coué à Brest, Formateur à la maîtrise de soi par l'autosuggestion consciente, «l'art de se maîtriser et de résoudre ses problèmes à la portée de tous».
Le vendredi 8 février 2019, il donnera un atelier pour toutes celles et ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet, qu’ils/elles soient novices ou confirmé(e)s.
NB : Tous les bénéfices de cet événement seront reversés à l'association "Cercle Coué".

Profitez de cet événement pour venir découvrir en journée (de 10h00 à 18h00), lors d’une visite guidée ou libre, les jardins du XVIIème siècle aménagés en terrasses face à l’ancienne demeure des évêques de Quimper sur les rives de l’Odet. Un des très rares exemples de jardins classiques de cette époque. Un véritable écrin de verdure et de quiétude, à deux pas du centre de Quimper, avec son parc aux richesses botaniques et aux arbres centenaires.
(*Le tarif des visites est au profit de la restauration des jardins du XVIIème siècle)

Qui est donc ce français Emile Coué quasiment idolâtré aux Etats-Unis et souvent moqué dans son propre pays ?
« Émile Coué de La Châtaigneraie, né le 26 février 1857 à Troyes et mort le 2 juillet 1926 à Nancy, est un psychologue et pharmacien français, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel (la méthode Coué) fondée sur l’autosuggestion.
Il explora au sein de la psychologie moderne des voies originales et nouvelles et fut un précurseur de la psychologie comportementale et de la pensée positive, et un expérimentateur de l'effet placebo »…Apprend-on sur Wikipédia.
« Notre subconscient est à l’origine de nos états physiques et mentaux ; c’est par notre imagination que nous pouvons communiquer avec notre subconscient. Nos images et nos représentations négatives ont des effets sournois et dévastateurs. Nous avons cette liberté et cette capacité d’imaginer le possible et le positif. Il s’agit bien de l’imagination et non de la volonté contrairement à ce que dit le vieil adage  « Quant on veut, on peut ». L’insomniaque veut dormir comme l’alcoolique veut quitter son état, cette volonté ne suffit pas. Il ne s’agit pas de vouloir guérir, mais de s’imaginer guéri.
Pour illustrer ses postulats de base Émile Coué citait souvent le texte de Blaise Pascal sur le vertige et la volonté.
Chacun d’entre nous est capable de marcher sur une planche de 10 mètres de long et de 25 centimètres de large si celle-ci est posée sur le sol.
Supposons que cette planche soit placée entre les deux tours d’une cathédrale, peu de personnes seront prêtes à s’élancer !
Malgré tous les efforts de volonté possibles, la chute est quasiment inévitable.
Dans le premier cas, l’imagination nous dit que la traversée était facile, dans le second nous imaginons la chute. Le charpentier comme le couvreur imaginent, eux, qu’ils peuvent le faire »…Pourrons-nous lire encore sur le site www.methodecoue.com
Sur le site psychologie.com nous trouvons ceci :
« Je suis bien, tout va bien, je suis gai, tout me plaît ». Lorsqu’on évoque la méthode Coué, ce qui nous vient à l’esprit, c’est le plus souvent cette rengaine du sketch de Dany Boon. L’humoriste y joue un dépressif qui tente de s’autopersuader qu’il se porte comme un charme. Bien évidemment, à la fin, il éclate en sanglots. Effectivement, pour Luc Teyssier d’Orfeuil, la méthode Coué ne fonctionne pas dans ce cas-là : « Le personnage dépressif qui se répète ce mantra se ment à lui-même. Quand on est mal, rien ne sert de se dire que l’on va bien. On renforce alors le sentiment de mal-être. La méthode Coué n’est pas un traitement pour une dépression importante ». Il s’agit plutôt d’un mode de vie, d’une manière d’aborder l’existence, de s’alléger et d’éviter au maximum les pensées et sentiments négatifs. Et les résultats sont bien réels ! 

Vous l’aurez compris, aujourd’hui encore, Emile Coué ne laisse personne indifférent.
Si vous voulez bénéficier de ses techniques éprouvées et rencontrer un conférencier facétieux et passionné, alors inscrivez-vous vite en ligne sur viteinscrit.com, par mail ou par téléphone !

Programme de la conférence - jeudi 07 février 2019 :
18h30-20h30 : « Je vais bien tout va bien, est-ce encore un concept d’actualité ? »
Questions-Réponses après la conférence.

Programme de l’atelier - vendredi 8 février 2019 :
18h30-21h30 : «L'art de se maîtriser et de résoudre ses problèmes, à la portée de tous même des Nuls»

Infos Pratiques / Inscriptions (dans la limite des places disponibles) :
Mel : permisdevoyager@gmail.com
Tel : 07 58 37 05 67  (Lénaïk)
Dates : jeudi 7 février 2019 de 18h30 à 20h30 - vendredi 8 février de 18h30 à 21h30
: Allée de Lanniron, au Domaine de l'Orangerie - 29000 Quimper
Tarifs (règlement espèce ou chèque possible sur place) : 5€/entrée du parc* - 10€/entrée conférence - 40€/atelier
NB : Merci de nous contacter par mail pour toutes vos inscriptions à l'atelier du vendredi

10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes
10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes

C'est dans le magnifique cadre du Domaine de Lanniron que se tiendra le 1er RDV d'un nouveau cycle de conférences-ateliers, dédié au Bien-Être.
Celui-ci aura lieu le jeudi 7 février 2019 et à cette occasion, vous assisterez à une conférence présentée par Jean-Paul TANGUY, Sophrologue, Conférencier, Président du Cercle Coué à Brest, Formateur à la maîtrise de soi par l'autosuggestion consciente, «l'art de se maîtriser et de résoudre ses problèmes à la portée de tous».
Le vendredi 8 février 2019, il donnera un atelier pour toutes celles et ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet, qu’ils/elles soient novices ou confirmé(e)s.
NB : Tous les bénéfices de cet événement seront reversés à l'association "Cercle Coué".

Profitez de cet événement pour venir découvrir en journée (de 10h00 à 18h00), lors d’une visite guidée ou libre, les jardins du XVIIème siècle aménagés en terrasses face à l’ancienne demeure des évêques de Quimper sur les rives de l’Odet. Un des très rares exemples de jardins classiques de cette époque. Un véritable écrin de verdure et de quiétude, à deux pas du centre de Quimper, avec son parc aux richesses botaniques et aux arbres centenaires.
(*Le tarif des visites est au profit de la restauration des jardins du XVIIème siècle)

Qui est donc ce français Emile Coué quasiment idolâtré aux Etats-Unis et souvent moqué dans son propre pays ?
« Émile Coué de La Châtaigneraie, né le 26 février 1857 à Troyes et mort le 2 juillet 1926 à Nancy, est un psychologue et pharmacien français, auteur d’une méthode de guérison et de développement personnel (la méthode Coué) fondée sur l’autosuggestion.
Il explora au sein de la psychologie moderne des voies originales et nouvelles et fut un précurseur de la psychologie comportementale et de la pensée positive, et un expérimentateur de l'effet placebo »…Apprend-on sur Wikipédia.
« Notre subconscient est à l’origine de nos états physiques et mentaux ; c’est par notre imagination que nous pouvons communiquer avec notre subconscient. Nos images et nos représentations négatives ont des effets sournois et dévastateurs. Nous avons cette liberté et cette capacité d’imaginer le possible et le positif. Il s’agit bien de l’imagination et non de la volonté contrairement à ce que dit le vieil adage  « Quant on veut, on peut ». L’insomniaque veut dormir comme l’alcoolique veut quitter son état, cette volonté ne suffit pas. Il ne s’agit pas de vouloir guérir, mais de s’imaginer guéri.
Pour illustrer ses postulats de base Émile Coué citait souvent le texte de Blaise Pascal sur le vertige et la volonté.
Chacun d’entre nous est capable de marcher sur une planche de 10 mètres de long et de 25 centimètres de large si celle-ci est posée sur le sol.
Supposons que cette planche soit placée entre les deux tours d’une cathédrale, peu de personnes seront prêtes à s’élancer !
Malgré tous les efforts de volonté possibles, la chute est quasiment inévitable.
Dans le premier cas, l’imagination nous dit que la traversée était facile, dans le second nous imaginons la chute. Le charpentier comme le couvreur imaginent, eux, qu’ils peuvent le faire »…Pourrons-nous lire encore sur le site www.methodecoue.com
Sur le site psychologie.com nous trouvons ceci :
« Je suis bien, tout va bien, je suis gai, tout me plaît ». Lorsqu’on évoque la méthode Coué, ce qui nous vient à l’esprit, c’est le plus souvent cette rengaine du sketch de Dany Boon. L’humoriste y joue un dépressif qui tente de s’autopersuader qu’il se porte comme un charme. Bien évidemment, à la fin, il éclate en sanglots. Effectivement, pour Luc Teyssier d’Orfeuil, la méthode Coué ne fonctionne pas dans ce cas-là : « Le personnage dépressif qui se répète ce mantra se ment à lui-même. Quand on est mal, rien ne sert de se dire que l’on va bien. On renforce alors le sentiment de mal-être. La méthode Coué n’est pas un traitement pour une dépression importante ». Il s’agit plutôt d’un mode de vie, d’une manière d’aborder l’existence, de s’alléger et d’éviter au maximum les pensées et sentiments négatifs. Et les résultats sont bien réels ! 

Vous l’aurez compris, aujourd’hui encore, Emile Coué ne laisse personne indifférent.
Si vous voulez bénéficier de ses techniques éprouvées et rencontrer un conférencier facétieux et passionné, alors inscrivez-vous vite en ligne sur viteinscrit.com, par mail ou par téléphone !

Programme de la conférence - jeudi 07 février 2019 :
18h30-20h30 : « Je vais bien tout va bien, est-ce encore un concept d’actualité ? »
Questions-Réponses après la conférence.

Programme de l’atelier - vendredi 8 février 2019 :
18h30-21h30 : «L'art de se maîtriser et de résoudre ses problèmes, à la portée de tous même des Nuls»

Infos Pratiques / Inscriptions (dans la limite des places disponibles) :
Mel : permisdevoyager@gmail.com
Tel : 07 58 37 05 67  (Lénaïk)
Dates : jeudi 7 février 2019 de 18h30 à 20h30 - vendredi 8 février de 18h30 à 21h30
: Allée de Lanniron, au Domaine de l'Orangerie - 29000 Quimper
Tarifs (règlement espèce ou chèque possible sur place) : 5€/entrée du parc* - 10€/entrée conférence - 40€/atelier
NB : Merci de nous contacter par mail pour toutes vos inscriptions à l'atelier du vendredi

10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes
Allée de Lanniron
Quimper
29000 QUIMPER
+33758370567
10.00 €
200 places restantes
Inscriptions ouvertes du 10/01 au 08/02/2019
10.00 €
200 places restantes